BIM 

( BUILDING INFORMATION MODELING )

Depuis 2015, ENGIBAT s’engage dans un nouveau processus d’étude et utilise de nouveaux outils pour concevoir des bâtiments plus complexes et performants. Aujourd’hui, nous avons plus de 10000m² de maquette numérique a notre actif. Les usages de la maquette numérique mis en place chez ENGIBAT apportent un nouvel air dans l’histoire de la conception de bâtiments.

Par notre maîtrise des interfaces entre les outils et leurs utilisateurs, la maquette numérique chez ENGIBAT est utilisée dans notre production quotidienne. Elle a également vocation à s’intégrer dans un flux d’échanges collaboratifs plus vaste pour les projets exigeant la maîtrise du process BIM.

Qu’est-ce que la maquette numérique du bâtiment BIM ?
PRE-BIM         MODELING          COLLABORATION            INTEGRATION 

La maquette numérique du bâtiment BIM pour Building Information Model (ou Modeling) visualise l’ensemble d’un bâtiment en 3 dimensions. Elle regroupe l’ensemble des données nécessaires pour la construction de l’ouvrage – les composants techniques du bâtiment – ainsi que les données indispensables à son exploitation.

Cette maquette numérique est donc un fichier numérique qui réunit l’ensemble des informations techniques des composantes d’un bâtiment, comme l’épaisseur des murs, les dimensions des fenêtres ou des poutres, la consommation des équipements thermiques, la qualité des isolants et leur incidence sur la consommation énergétique…

Aujourd’hui, on parle même de maquette numérique du bâtiment BIM 4D, qui intègre la notion de temps, permettant ainsi de penser le bâtiment dans toute sa durée de vie. Le bâtiment est donc visualisé de sa conception à sa démolition en passant par son exploitation. Cette visualisation offre la possibilité d’explorer des options, de gérer des solutions et d’optimiser les résultats.

Des bénéfices pour toute la filière

Ce nouveau mode de conception qui prend en compte l’exploitation permettrait d’importantes économies en termes financiers et temporels, un gain estimé à 15% du coût de l’ouvrage.

Les professionnels du bâtiment vont même plus loin et pronostiquent qu’à terme, l’économie de temps générée grâce à la maquette numérique du bâtiment BIM pourrait atteindre 70% ! Encore faut-il que tous les acteurs de la chaîne de la construction s’équipent de ce logiciel et travaillent en collaboration (architectes, bureaux d’études, maîtres d’ouvrage, exploitants…).